Epopées Avaloniennes, tome 2 : Hérodias et le porteur de lumière


Hérodias est entourée d'Adalric, Goulven, Jian et Cadoc pour cette mission à haut risque qui les emmènera jusqu'à la grande cité d'Ys. Ils doivent bien sûr s'y rendre incognito car le territoire extérieur à Avalon est infesté de chrétiens qui voudraient les tuer s'ils venaient à être démasqués. C'est donc vêtus d'habits de marchands que Hérodias et ses amis quittent Avalon en bateau, l'espoir au coeur de ramener avec elle l'élu de son coeur. Des embûches parsèmeront leur périple jusqu'à la cité d'Ys mais aussi de bonnes surprises. Des alliés presque improbables mais qui leur seront d'une grande aide. La plupart du temps, c'est Cadoc qui les sortira des mauvais pas. Malgré la méfiance des autres membres de l'équipe, ils devront faire face à l'évidence, il n'est pas aussi mal intentionné qu'il y parait. Arrivés à la cité d'Ys, il y règne une atmosphère assez étrange. Un mariage y est organisé, mais la mixité religieuse instaurée par le Roi Gradlon pour préserver la paix fragile de ce pays ne semble pas porter ses fruits. Comment arriver à contenir la colère du peuple lorsqu'une partie se retrouve écartée ? Hérodias fut mandatée par le conseil d'Avalon pour être la conseillère de la Princesse Dahud pendant son séjour à Ys. Il semblerait que cette jeune femme possède des informations importantes pour la suite de leur aventure… Mais avec ses atours de marchande chrétienne, la tâche ne sera pas aussi aisée… Elle fera aussi la rencontre du Porteur de Lumière, intriguant et possiblement dangereux, tout comme peuvent l'être les personnes captant notre attention de façon aussi étrange. D'autres personnages tout aussi importants viendront donner un peu plus de cachet à la recherche d'indices permettant de mener à bien leur quête. Nous sommes plongés dans les légendes chères à l'auteure. Et dans ce deuxième tome, elle nous plonge dans l'action. Après un premier tome qui posait les bases des croyances de Sara Greem, nous avons droit à des personnages mûris, repenteux, et de plus en plus attachants. Dès le début du roman, nous avons droit à un récapitulatif des personnages, et un bref résumé de leur histoire. Ce qui nous permet de nous replonger rapidement dans le vif du sujet. La couverture est très bien choisie car elle représente parfaitement l'objet de leur quête… mais ça, on ne peut comprendre réellement ce que c'est et se l'imaginer vraiment que lorsqu'on termine le roman… La plume de l'auteure est toujours aussi agréable, raffinée, comme si elle venait d'un autre temps. Elle réussit à nous plonger complètement dans l'époque de son épopée et je trouve cela vraiment important. Conclusion : Au-delà de l'histoire fantastique et historique que nous livre l'auteure, c'est aussi une ouverture d'esprit vers une religion totalement autre que ce que nous connaissons déjà. La découverte d'un peuple qui a une façon bien à elle de comprendre et de respecter la nature, ses habitants et les créatures qui ne seraient que fantasques pour beaucoup d'entre nous… En bref, Sara Greem m'a emmené voyager sur les terres d'Avalon et me laisse penser que tout ceci a bel et bien existé, et que pour le faire exister encore, il nous faut y croire… Un coup de coeur pour la suite des épopées Avaloniennes dont il me tarde de découvrir le dernier tome et le dénouement de cette histoire !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square